>

Chronologie Semex

Commercialisation de semence congelée

Avant la mise au point des technologies de congélation, les semences fraîches était envoyées quotidiennement aux techniciens pour être utilisées au sein d'un territoire limité. La découverte de la procédure de congélation a ouvert beaucoup de possibilités puisque les semences congelées peuvent maintenant être gardées indéfiniment si entreposées adéquatement, et elles peuvent ainsi être envoyées partout dans monde.

1953

Première exportation de semences canadiennes

Les premières semences congelées canadiennes ont été exportées en Allemagne.

1958

Formation de Semex Canada

Les dossiers montrent que huit ans après la première exportation de semences congelées canadiennes, 17 016 doses ont été envoyées dans neuf pays, sous la direction de Roy G. Snyder, Secrétaire-Directeur de l'Association des éleveurs de bétail de l'Ontario. Les ventes doublant chaque année et avec l'intérêt international grandissant pour la génétique canadienne, Roy G. Snyder a eu la vision de créer une société d'exportation. Il a convaincu les organisations d'I.A partout au Canada de signer un accord pour former Semen Exports Canada en 1974. Plus tard, ce nom a été raccourci à Semex Canada. Le premier exercice fiscal rapportait 209 354 doses vendues dans 31 pays.

1974

Établissement de Boviteq, société spécialisée dans le transfert d'embryons et R et D.

Située à St-Hyacinthe (Québec), Boviteq est devenue mondialement connue pour son laboratoired'embryologie spécialisé dans la fécondation in vitro, la congélation d'embryons et la génomique, ainsi que pour ses recherches sur la qualité et la fertilité de la semence et sur la cryoconservation. Boviteq est une division de Semex.

1986

Formation de L'Alliance Semex

S'unissant dans le leadership et en partenariat, quatre organisations d'I.A. canadiennes ont formé une entreprise de génétique et de commercialisation, L'Alliance Semex.

1997

Commercialisation de semences sexées

La commercialisation de semences sexées aux É.-U. a été lancée grâce à une licence de 2003 accordée à Sexing Technologies (ST). ST fournit cette technologie à Semex.

2003

Premières évaluations génomiques officielles

La publication des évaluations génétiques de bovins laitiers en août 2009 a marqué une nouvelle ère au Canada en termes d'épreuves de taureaux, dont la majorité avait des données génomiques. Cela a engendré des changements révolutionnaires dans la sélection et l'élevage de bovins laitiers avec une augmentation rapide de l'amélioration génétique.

2009

Lancement d'Immunité+MC

Après 20 ans de recherche, Dr Bonnie Mallard du Collège vétérinaire de l'Ontario à l'Université de Guelph, a conçu un système de tests breveté pour identifier les bovins avec réponse immunitaire élevée, moyenne ou faible. Semex s'est associé exclusivement au Dr Mallard et l'U de G pour apporter aux producteurs la technologie de haute réponse immunitaire (HIR) par le biais de taureaux Immunité+MC.

2012

Nouveaux locaux du siège mondial

Semex a déménagé tout son personnel administratif vers les nouveaux locaux de son siège social au 5653 Route 6 Nord, Gueph (Ontario), Canada.

2015

Découvrir Demain Ensemble

Ce que nous entendons, ce que nous voyons et ce que nous apprenons nous servent de moteur pour demain. Lorsqu'il s'agit de nos clients, nous partons ensemble à la découverte de demain.

AUJOURD'HUI
versal/custom.js">